Commissaire

Vous êtes ici

Katherine d’Entremont

Commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick

Katherine d’Entremont a été nommée commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick en juin 2013 pour un mandat de sept ans.

Originaire de Moncton, Mme d’Entremont a grandi dans un foyer bilingue et biculturel, son père étant francophone et sa mère, anglophone. Son cheminement personnel et professionnel lui a permis d’acquérir une excellente connaissance des deux communautés linguistiques de la province.

Titulaire d’une maîtrise en administration publique, d’un baccalauréat en éducation, d’un certificat en éducation des adultes et du certificat Osgoode/FCO (destiné aux ombudsmans), Mme d’Entremont possède une expérience professionnelle riche et variée.

Elle a commencé sa carrière comme enseignante en immersion française à Sussex et à Fredericton. Par la suite, elle a joint la fonction publique du Nouveau-Brunswick, où elle a occupé plusieurs postes de haut fonctionnaire. Parmi ses domaines d’expertise, on compte les langues officielles, les affaires municipales, les ressources humaines et l’équité en matière d’emploi.

Entre 1997 et 1999, Mme d’Entremont a exercé les fonctions de directrice du Bureau des langues officielles du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Puis, à titre de directrice de la division des services municipaux, elle a  joué un rôle de premier plan dans la mise en œuvre de la Loi sur les langues officielles du Nouveau-Brunswick dans le secteur municipal. 

L’intérêt de Mme d’Entremont pour la formation continue l’a conduite en 2007 au poste de chef de la direction de la Base de données en alphabétisation des adultes, un fournisseur canadien bilingue de ressources en ligne pour l’alphabétisation et les compétences essentielles.

Madame d’Entremont a aussi été consultante en planification stratégique dans le secteur collégial et a participé à un projet de développement international au Malawi.

Elle est également très active au sein d’organisations et de groupes bénévoles. Elle a déjà été, entre autres, membre du Conseil national d’administration de la Société éducative de visites et d’échanges au Canada (SEVEC), un organisme à but non lucratif qui crée des liens entre les jeunes Canadiens et les aide à connaître leur pays. 

Avant d’être nommée commissaire, Mme d’Entremont était l’administratrice de la Table des ministres provinciaux et territoriaux responsables des administrations locales. À ce titre, elle a dirigé des initiatives pancanadiennes portant sur différentes questions en la matière.

Madame d’Entremont est très engagée dans sa collectivité. Pendant de nombreuses années, elle a fait du bénévolat au YMCA de Fredericton comme instructrice de conditionnement physique. Elle vit dans la capitale provinciale avec sa famille.

La commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick est une agente indépendante de l’Assemblée législative. Son rôle est d’enquêter, de présenter des rapports et de faire des recommandations visant le respect de la Loi sur les langues officielles. Elle a aussi la responsabilité de promouvoir l’avancement des deux langues officielles dans la province.