Salle de presse

Vous êtes ici

Le 23 novembre 2009

Conférence sur les langues officielles

Bureau du commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick

Communiqué

Conférence sur les langues officielles à Fredericton

Fredericton –  Une conférence sur les langues officielles se tiendra les 24 et 25 novembre à Fredericton. Près d’une centaine de personnes, issues de tous les milieux, ont été invitées à cette rencontre organisée par le Bureau du commissaire aux langues officielles du Nouveau-Brunswick.

Sous le thème Deux langues pour façonner notre avenir / Shaping our Future with Two Languages, la conférence portera principalement sur les perceptions et attitudes des gens à l’endroit des langues officielles et du bilinguisme. « L’objectif est de mieux comprendre ces perceptions afin de mieux promouvoir nos deux langues, a expliqué le commissaire, Michel Carrier.

La conférence s’ouvrira le 24 novembre en soirée par un entretien entre deux grandes personnalités : John Ralston Saul et  Herménégilde Chiasson. La présentation des résultats d’un sondage sur les langues officielles, des exposés, une table ronde et des ateliers composent le programme des activités du 25 novembre.

« Un sondage mené durant l’été 2009 par Continuum Research* nous indique qu’une majorité de Néo-Brunswickois (82 %) appuient le concept de langues officielles, a poursuivi le commissaire Carrier. Cela est une bonne nouvelle. Le sondage révèle aussi que nos deux communautés linguistiques n’ont pas toujours les mêmes perceptions quant à d’autres aspects des langues officielles. Par exemple, 55 % des francophones jugent que le futur de la langue française est menacé alors que 22 % seulement des anglophones partagent cette opinion. Ces perceptions sont importantes et nous devons les comprendre afin de mieux promouvoir la pleine reconnaissance et l’usage de nos deux langues officielles. »

En 1969, le Nouveau-Brunswick adoptait la première loi qui faisait du français et de l’anglais les deux langues officielles de la province. La conférence Deux langues pour façonner notre avenir / Shaping  our Future with Two Languages s’inscrit dans le cadre des activités entourant le 40e anniversaire de l’adoption de cette loi.