Salle de presse

Vous êtes ici

Le 3 décembre 2007

Le Premier ministre annonce que Bernard Lord dirigera des consultations pancanadiennes sur les Langues officielles

(Source: Site Web du Gouvernement du Canada)

Moncton (N. B.) (3 décembre 2007)
Le Premier ministre Stephen Harper a annoncé aujourd’hui la nomination de l’ancien premier ministre du Nouveau Brunswick, Bernard Lord, en tant que conseiller spécial chargé des consultations sur la dualité linguistique et les langues officielles. Cette nomination concrétise l’engagement du gouvernement de mener des consultations publiques sur l’avenir de la politique sur les langues minoritaires dans le cadre de sa stratégie visant à mettre à jour le Plan d’action pour les langues officielles. Dans le discours du Trône de 2007, le gouvernement du Canada a réitéré l’importance qu’il attache au principe de la dualité linguistique et à la promotion des deux langues officielles. 

« M. Lord est un chef de file reconnu, un rassembleur expérimenté et, par ses expériences et ses actions, le modèle même d’un citoyen canadien bilingue et biculturel, a déclaré le Premier ministre. Il est difficile d’imaginer une personne plus qualifiée pour cette affectation. » 

M. Lord présidera et dirigera les consultations auprès de représentants des communautés de langue officielle en situation minoritaire et d’experts du domaine pour élaborer la stratégie du gouvernement sur les langues officielles. Les consultations régionales auront lieu au cours des deux premières semaines de décembre, dans sept villes des quatre coins du pays. M. Lord fera part de ses constatations à la ministre du Patrimoine canadien, de la Condition féminine et des Langues officielles, Josée Verner, d’ici la mi janvier. 
 

« Nous nous assurons que les communautés de langue officielle en situation minoritaire ici, au Nouveau Brunswick, et partout au Canada obtiennent les avantages qu’elles méritent, a dit le Premier ministre. C’est ainsi que nous édifions des ponts plus solides et plus nombreux entre les communautés de langue officielle en situation majoritaire et celles en situation minoritaire. »(Source: Government of Canada website)

Moncton, NB (3 December 2007)

Prime Minister Stephen Harper today announced the appointment of former New Brunswick Premier Bernard Lord as Special Advisor for the Consultations on Linguistic Duality and Official Languages. The appointment fulfills the Government’s commitment to conduct public consultations on the future of minority language policy as part of its strategy to update the Action Plan on Official Languages. In the 2007 Speech from the Throne, the Government of Canada affirmed its commitment to the principle of linguistic duality and highlighted the importance of promoting the two official languages.

“Mr. Lord is a proven leader, experienced consensus-builder and, through his experiences and his actions, the very model of a bilingual and bicultural Canadian,” said the Prime Minister. “It is hard to imagine anyone better qualified for this assignment.”

Mr. Lord will chair and moderate consultations with representatives of minority language communities and experts in the field to develop the government’s strategy on official languages. The regional consultations will take place in the first two weeks of December in seven cities across Canada. Mr. Lord will report his findings to Josée Verner, the Minister of Canadian Heritage, Status of Women and Official Languages, by mid-January.

“We’re making sure that minority language communities here in New Brunswick and across Canada are getting the benefits they deserve,” said the Prime Minister.